Pourquoi intégrer une école de métier d’internet?

Depuis plus d’une décennie, le web est en pleine expansion et le nombre d’entreprises à la recherche de professionnels qualifiés ne cesse de croître, de même que de nombreuses personnes se mettent à leur propre compte en travaillant à plein temps sur le net. Aussi, chaque année, de nouvelles écoles des métiers de l’Internet ouvrent leurs portes et proposent aux étudiants des formations professionnalisantes, tournées vers l’avenir et garantissant un emploi. Le secteur du numérique est créateur d’emploi (450 000 entre 2012 et 2015) et de plus en plus de jeunes envisagent d’effectuer une carrière dans le web. Voilà pourquoi, de nouvelles écoles des métiers de l’Internet apparaissent chaque année avec des formules innovantes et de nouvelles promesses destinées à séduire les jeunes bacheliers.

Métier, internet,école, formation, emploi, niveau universitaire, niveau secondaire

Les enseignements dispensés dans des écoles de formation aux métiers d’Internet

Recruter des talents spécialistes du web est devenu extrêmement complexe. Les écoles du web cherchent à répondre à ce besoin en formant des spécialistes sur les différents métiers de l’Internet.

Le cursus académique en général

Elles proposent généralement des formations de type Bachelor (Bac+3) ou Master (Bac+5) et forment aux nouveaux métiers de la gestion de projet web, du design et du graphisme appliqué à Internet, de l’e-communication, le webmarketing ou encore la programmation et le développement web. Les cours dispensés concernent différents domaines :
– Dans le domaine de la communication et du marketing sur Internet : Achats d’espaces publicitaires – Acquisition de trafic – Veille Stratégique – Community Manager – consultant SEO – consultant SEA – Webmarketer
– Dans le domaine de la production et la gestion de contenu : Production vidéos web – Gestion de bases de données
– Dans le domaine de la création numérique : maîtrise de Photoshop – Design Mobile – Ergonomie web et User Experience – Webdesigner
– Pour la gestion de projet web : Chef de projet web – Architecte Web
– En ce qui concerne la programmation et le développement : Développeur Web – Développeur Mobile – Développeur Flash

Une vue des cours dispensés

Le programme varie en fonction des écoles du web. Voici quelques cours que vous pourriez suivre au sein de ces écoles :
– Stratégie digitale et nouvelles technologies
– Intégration
– webIngénierie
– informatique et Culture
– webManagement
– projet et communication
– web et référencement

Le choix de faire ses études dans une école dédiée à Internet prend tout son sens dès lors que l’on est déterminé à vouloir orienter l’ensemble de sa carrière professionnelle vers les nouvelles technologies ou bien créer une start-up à la maison.

Les prérequis et les débouchés

Retenons d’entrée de jeu que toutes ces formations ne sont absolument pas réservées aux étudiants issus des filières scientifiques ou bons en maths. Si la technique et l’ingénierie informatique restent des voies majeures, il en existe désormais d’autres : on peut emprunter la porte du commerce et du marketing, celle du design ou du management de projet multimédia. Pour entrer dans ces nouveaux métiers du web, il y a donc de nombreuses portes en fonction de votre profil, de votre niveau d’étude et de votre parcours.

Une multiplicité de choix selon la base et les aspirations

Vous avez un profil scientifique et vous êtes attiré par l’informatique, choisissez la porte d’entrée technique, car c’est là que l’on manque le plus de personnes qualifiées. Vous avez un profil commercial, manager et marketing, vous pouvez bien sûr passer par une école de commerce, et vous spécialiser dans le marketing digital. Avoir des compétences numériques pointues est d’ailleurs nécessaire désormais dans les métiers du marketing, que ce soit pour faire une étude de marché, travailler sur l’e-réputation d’une marque ou capter de nouveaux clients. Si vous avez par contre un profil orienté design et création, vous avez une belle sensibilité visuelle, bien vouloir prendre le train du webdesign, un secteur qui conjugue sensibilité artistique et maniement des outils de création graphique et informatique. En tout état de cause, il est important de privilégier les écoles présentant de bonnes spécialisations digitales, et faire des stages dans des entreprises qui ont réussi leur transformation numérique et qui sont de grands noms du e-commerce.

Les débouchés des écoles consacrées aux métiers d’internet

En ce qui concerne les métiers du web, la France sait depuis longtemps former de bons techniciens (développeurs, intégrateurs web, administrateurs réseaux….). Mais, jusqu’à présent, la plupart des fonctions annexes (promotion d’un site, gestion de la communauté, marketing…) revenaient au webmaster. Ce dernier n’avait alors pas d’autre choix que d’apprendre sur le tas les bases de la communication, du marketing voire même du design ou de l’animation en flash. À présent, ces nouvelles fonctions sont devenues des métiers à part entière et les écoles d’internet proposent des cursus en trois ou cinq ans pour s’y former.

Les écoles de formation proprement dites

Les écoles qui forment aux métiers s’ouvrant sur Internet se trouvent tant au niveau universitaire qu’au niveau basique (secondaire). C’est une façon de redonner une chance mais aussi de dénicher de nouveaux talents car la pénurie de compétences incite les entrepreneurs du numérique à être audacieux.

Au niveau universitaire

  • La Haute école des techniques de l’information et de la communication (HETIC) se présente comme la grande école de l’Internet. Fondée en 2002, elle se distingue par un projet ambitieux : les étudiants sont formés sur le plan technique, mais ils ont aussi des cours de communication, de management, et même de philo. Ils choisissent peu à peu la dominante de leur profil (technique, commercial ou e-création).

  • La Web School Factory est une petite soeur de HETIC puisqu’elle a été fondée en 2012 par le même groupe privé (STUDIALIS) en partenariat avec le groupe ESG et Strate College.

  • L’IIM Léonard de Vinci (Institut de l’internet et du multimédia)
  • L’EEMI, Ecole européenne des métiers de l’internet a été créée en 2011
  • SupdeWeb, créée en 2012, par le groupe Mediaschool (orienté vers les métiers de la communication)

Au niveau secondaire

  • ’42’ est l’école fondée en 2013 par Xavier Niel le patron de Free (déjà cofondateur de EEMI).
  • La Webacadémie est un cursus ouvert par le groupe privé Ionis
  • La Wild Code School créée à La Loupe près de Chartres (Eure-et-Loir) en 2014, a essaimé à Orléans, Lyon, Bordeaux et Toulouse. Elle forme en cinq mois des développeurs web et mobile.
  • La plupart de ces formations et 250 autres ont obtenu le label de la Grande école du numérique.

Trouvez plus d’informations à travers ce site.

Retrouvez de nombreux renseignements dans cette vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *