L’invention d’internet : une suite de progrès techniques

L’une des préoccupations majeures du monde à chaque époque a toujours été de trouver le moyen le plus rapide de transmettre des messages. L’invention Internet est une matérialisation de cette volonté. C’est une bienheureuse découverte qui a changé et façonné le 20e siècle. Et pourtant, même les personnes à l’origine de l’invention d’Internet n’imaginaient pas à l’époque les proportions que leur travail aurait, bien des années plus tard. D’une technologie militaire visant à échanger des messages et promouvoir la recherche, Internet est devenu un moyen de communication global. D’un très bas débit de 56 kbps nous sommes passé à la fibre et sa vitesse avec une vitesse 10 000 fois supérieure. Voyons les circonstances et les étapes qui ont conduit à l’invention d’Internet.

invention internet, invention internet date,histoire

Aux origines d’Internet

Le réseau mondial qu’on appelle aujourd’hui Internet est le résultat de certaines évolutions techniques et technologiques, et aussi d’une certaine façon de penser du genre humain qui a toujours cherché à construire des liens pour réunir les hommes. Toutefois c’est sans doute les données géopolitiques du monde post Deuxième Guerre Mondiale qui ont catalysé l’invention Internet.

Ils ont jeté les jalons

L’invention du Télégraphe dans la décennie 1830 à celle du téléphone par Alexander G. Bell en 1876, en passant par la construction entre 1857 et 1866 du premier câble transatlantique reliant l’Irlande au Canada, ont tous permis d’aboutir à l’invention Internet un siècle plus tard. On aura tiré de chacune de ces inventions quelque chose d’important pour son fonctionnement : le système binaire (tonalité longue et courte) du télégraphe inspirera la méthode de calcul en 1 et 0 des ordinateurs le projet transatlantique initiera l’utilisation des câbles pour la communication (et plus tard la connexion) à distance, et le réseau téléphonique permettra l’essor rapide d’Internet.

La Guerre Froide

Il existe une tension si vive entre les Etats-Unis et l’Union soviétique dans les années 1950 – 1970 que nous sommes passés de très près d’une guerre nucléaire entre les deux nations. C’est la Guerre Froide. Si les deux pays ne s’opposent pas directement dans une guerre armée sur le terrain, ils se livrent une guerre sans merci sur le plan politique (leadership mondial), économique et idéologique (capitalisme/communisme), culturel et technologique. C’est dans ces circonstances que les Soviétiques lancent avec succès le Spoutnik 1 dans l’espace, un satellite qui démontre la supériorité technologique russe, ce que les Américains auront du mal à digérer alors même qu’ils s’inquiètent déjà d’éventuelles attaques de missiles nucléaires russes. Voilà pourquoi le Président Einsenhower crée en février 1958, une agence gouvernementale chargée de s’assurer de la constance supériorité technologique des USA par rapport au reste de la planète : l’Advanced Research Projects Agency ARPA, rebaptisée par la suite Defensive Adavanced Research Project Agency DARPA. L’un de ses projets phares sera la création de l’ARPA-net, la première étape de ce qui deviendra plus tard l’Internet que l’on connait aujourd’hui.

invention internet, invention internet date,histoire

Le projet ARPAnet

S’il est difficile de dire de quand l’invention Internet date vraiment, on peut dire que le projet ARPA-net marque le début de son histoire. C’est le premier réseau d’ordinateurs connectés jamais créé. Il est l’oeuvre de chercheurs et ingénieurs de l’ARPA. Les travaux de certains d’entre eux ont été capitaux dans son développement.

Inter-connecter les centres de recherche de l’ARPA

Tout commence par le docteur Joseph Carl Robnett Licklider, spécialiste des technologies de l’information. Il rejoint l’ARPA en 1962 mais a déjà travaillé avec l’armée sur un système de défense antiaérien. À cette époque, l’ARPA travaille avec des centres de recherche à travers les Etats-Unis et la communication des recherches s’avère souvent difficile. Licklider et son collègue Fred Frick vont donc chercher un moyen d’interconnecter tous ces centres pour partager les résultats de leurs travaux et éviter que les ressources et le temps ne soient gaspillés en travaillant plusieurs dans centres sur le même projet. Licklider dans un des ces ouvrages a jeté les bases de l’informatique et imaginé dès les années 1960 les applications futures d’un « réseau galactique d’ordinateurs ».

L’aboutissement du réseau ARPAnet

Le réseau que cherche à mettre en place le département de la défense au travers de la DARPA sera l’aboutissement de longues recherches et de petites avancées. En 1966, alors que Licklider quitte la DARPA pour le Massachusetts Institute of Technology (MIT), un budget est alloué pour la création d’un réseau informatique reliant les universités abritant les centres de recherche de la DARPA. Lawrence G. Roberts est chargé de mener le projet. Il a d’abord fallu s’atteler à construire des Interfaces Messages Processors IMP ancêtre des routeurs actuels pour interconnecter les ordinateurs du futur réseau et permettre son extension à partir de chacun de ses noeuds. C’est à cela que vont s’atteler Frank Heart et son équipe. En outre, la commutation de paquets développée par Leonard Kleinrock ingénieur du MIT viendra fournir le moyen de transfert des données entre les différents ordinateurs du réseau à une vitesse de 50 kilobits par seconde. En 1969, l’ARPAnet était fonctionnel et le premier noeud du réseau a été formé entre l’université UCLA de Californie et l’université de Stanford. Ils seront aussitôt suivis par l’université Santa-Barbara en Californie et l’université de l’Utah.

De ARPANET à Internet

L’envoi du premier message « login » entre les deux premiers ordinateurs à l’origine du réseau ARPAnet est le premier pas dans l’invention Internet. À partir de là, tout s’est rapidement accéléré.

Le protocole TCP/IP

D’abord, le premier programme de messagerie électronique est créé en 1971 par l’informaticien américain Ray Tomlinson. Il a pu envoyer un courrier électronique au sein de l’Arpanet sans nom de domaine dans son nom d’hôte.

Puis en 1973, dans leur ouvrage A Protocol for Packet Network Internetworking Vint Cerf et Bob Kahn présentent le protocole Internet TCP, nouveau mode de communication dans le réseau pour faciliter les communications alors que le réseau devient de plus en plus complexe. En plus de permettre la transmission des données dans les deux sens, ce protocole détecte et corrige automatiquement les pertes de données et empêche la surcharge du réseau. C’est là qu’on parle d’« Internet » pour la première fois. Le protocole TCP/IP ainsi créé deviendra jusqu’à ce jour la norme pour l’échange des données sur Internet.

L’invention du World Wide Web

Physicien britannique travaillant au Laboratoire Européen de recherches nucléaires (CERN), Tim Berners-Lee est celui qui invente le Web en 1989. C’était initialement un projet conçu sur la base de l’Internet déjà existant destiné à permettre aux scientifiques du monde entier. Les articles scientifiques seraient alors imbriqués les uns aux autres comme dans une toile grâce à ce qu’il a appelé les hyperliens. Pour concevoir de tels documents, il développe le langage HTML et pour les retrouver facilement sur Internet, Berners-Lee crée des adresses Internet uniques, l’URL. Ces trois principes du Web étant établis, il crée le premier navigateur de l’histoire et le premier serveur Web. Toute la structure du Web moderne était posée, et le premier site Internet de l’histoire fut mis en ligne sous l’adresse info.cern.ch. D’autres suivirent très vite et l’ARPANET est abandonné en 1990. Une fois Netscape, le navigateur de masse de Marc Andreeseen et Jim Clark, créé en 1994 et le langage de programmation Java inventé en 1995 pour le développement d’applications indépendantes, le développement d’Internet est devenu exponentiel.

Vous apprendrez davantage à travers ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *